Art, Culture & Tradition au Portugal

Les Fêtes de Pâques au Portugal

Les Fêtes de Pâques au Portugal, sont une tradition. Pâques a plein de symboles représentatifs, comme le lapin de Pâques qui est devenu le principal symbole de cette Fête. On croyait que celui ci représentait la fertilité et la résurgence de la vie. 

Les traditions de Pâques au Portugal sont variées et très populaires, on en compte quatre:

Le compass

Le grand ménage des maisons est célèbre du nord au sud afin de recevoir la visite de Pâques. La boussole symbolise l’entrée de Jesus Christ dans la maison, avec la bénédiction du prêtre qui la bénit ainsi que tous ceux qui y vivent. Des amandes, bonbons de Pâques ainsi que des liqueurs et vin de Porto y sont offerts.

Pendant le Carême, on évite de manger de la viande le vendredi par respect pour jésus Christ qui a été crucifié ce jour là. Le dimanche de Pâques est le jour de la fête de la résurrection, on mange de la viande d’agneau ou de la chèvre à l’image des temps anciens.

Les processions

Avant la semaine de Pâques, il y a la semaine Sainte qui commence le dimanche des Rameaux et qui marque l’entrée de Jesus à Jerusalem. Différentes processions traditionnelles ont lieu à travers le pays. A Braga, au Nord,  pendant la semaine Sainte, l’image de Notre- Dame est portée par un âne.

Les processions de Burrinha et São Brás de Alportel (Algarve) se font avec des fleurs. Les torches sont faites de fleurs sauvages et sont principalement portées par les hommes qui chantent en despique ″il est ressuscité comme il l’a dit, Alléluia, Alléluia, Alléluia″. Dans beaucoup d’endroits les processions ont lieu le soir avec des chandelles.

Les offrandes

Une tradition populaire au Portugal est d’offrir un cadeau aux filleuls. Les parrains et marraines ont tendance à offrir un Folar (gâteau), amandes ou argent. Le folar a été initialement appelé flore et symbolise l’amitié et la réconciliation. Il peut contenir des oeufs, ce qui est l’un des symboles de Pâques, comme symbole de la vie et de la fertilité. 

Le dimanche des Rameaux, les filleuls offrent un brun d’olivier à leur parrain et un bouquet de violettes à leur marraine. La tradition des offrandes s’étend également à la famille et aux personnes que vous aimez. 

Les saveurs et traditions

→ Du nord au sud, c’est l’un des moments les plus importants de l’année pour de nombreuses familles. Célébrée comme une fête de famille, indépendamment des croyances religieuses, c’est une fête de couleur, de joie et de saveur. Il est temps de déguster des spécialités culinaires telles que l’agneau, les gâteaux de Pâques et les amandes.

• Le Minho (Nord), plusieurs plats attendent le prêtre : les boules farcies appelées « pains bonbons″ mais encore les scones ou pain gâteau. Le fameux gâteau Margeride (Felgueiras) mais aussi les petits oeufs frits, sucre, chapelure et cannelle typique de Valença do Minho. 

• Coté frontières, le chanfana est un plat traditionnel fait avec de la viande de chèvre, pouvant aussi contenir du porc. A base de vin rouge, il est cuit dans une terrine au feu de bois.  

• Dans l’Alentejo, l’agneau est l’ingrédient principal. On utilise tout y compris le sang et les tripes pour faire le sarapatel, mais aussi la cervelle d’agneau. 

 

Ma sélection pour la vidéo de la procession nocturne à Braga qui est impressionnante. Les participants défilent pieds nus, vêtus de pénitent et de cagoule. 

 Editée par Arquidiocese de Braga

 

 

 

Laisser un commentaire

Translate »