Culture & Traditions aux Emirats Arabes Unis

Les combats de taureaux aux Emirats Arabes Unis

Les combats de taureaux aux Emirats Arabes Unis qui ont lieu dans la ville de Fujairah sont une tradition. Ils sont certes moins populaires que les courses de lévriers, les courses de chevaux et la fauconnerie mais ils existent depuis 60 ans. Un spectacle qui vaut le détour!

Pas de sang, pas d’argent, seulement de l’honneur!

Aucun pari n’est autorisé et encore moins de picadors ou matadors! Les combats contribuent à la fierté ainsi qu’à l’honneur. Ces taureaux sont un investissement pour leur propriétaire et leur valeur augmente quand ils gagnent. C’est un divertissement pour toutes les familles. 

Une quarantaine de taureaux combattent dans un enclos de sable en plein air. Ces combats ont lieu environ chaque semaine sauf durant l’été å cause des fortes chaleur. Au milieu de l’enclos, plusieurs personnes forment un jury évaluant le poids, la race, le pédigrée de chaque animal. 

L’ entrainement des taureaux débute à l’âge de 6 mois dans la mer pour qu’ils acquiert de l’endurance et de la résistance. L’eau contribue également à une bonne musculation du poitrail. Ceux ci sont prêt pour le combat entre l’âge de deux et cinq ans.

Chaque animal est attaché par une mouchette å taureau (pince dans le nez) à une corde reliée à deux poteaux

 

A force de gratter le sol, il y a parfois de gros trou !

 

A noter le bon état de ces animaux 

 

Ce taureau attends impatiemment son concurrent 

 

Chaque combats durent entre trois et quatre minutes. Le premier animal qui arrête de se battre ou qui s’éloigne, est déclaré perdant!  Pas de prix pour le vainqueur, seulement la réputation!

 

Lorsque le signal retentit, une douzaine de personnes les séparent en les tirant à l’aide de corde, pas toujours facile vu la puissance de certain taureaux!

 

 

 

 

Après les combats, c’est le retour à l’étable 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Translate »