Art, Culture & Traditions au Portugal

Les azulejos: un art, une tradition au Portugal

 
Les azulejos sont un art et une tradition au Portugal, ainsi qu’un véritable symbole. C’est le principal élément de décoration dans l’architecture portugaise. Très populaires, il est impossible de ne pas en voir!
 
 

 Les azulejos, qu’est ce que c’est ?

 

De petits carreaux de faïence émaillés et peints à la main que l’on utilisent pour décorer des façades de maisons ainsi que l’intérieur des bâtiments (palais, gares, églises…). Le terme azulejo vient de l’arabe Azzelij qui signifie, “petite pierre polie”.

 

Histoire et origine 

Dans la péninsule ibérique, ils ont été importés par les Maures. D’abord en Espagne au XIIIè Siècle puis en Italie et en Flandre avant d’être introduit au Portugal dès le XVè Siècle.

C’est lors d’un voyage en Espagne que le roi Manuel 1er a découvert les azulejos au palais de Séville et de Saragosse. A son retour, il décida de faire recouvrir les murs de son palais à Sintra en 1503. Par la suite, plusieurs fabriques ont vu le jour au Portugal et les techniques de fabrication évoluèrent petit à petit.

Après le tremblement de terre en 1755, l’industrialisation se développa afin de produire davantage et à moindre coût pour reconstruire Lisbonne au plus vite. Les azulejos ont alors recouverts façades, intérieurs de cafés, églises……

Au XVIIè Siècle on a ressentie l’influence orientale avec des carreaux bleu et blanc, les plus fréquents au Portugal. Au XVIIIè Siècle, les Brésiliens les utilisaient pour protéger leur maison de la chaleur et de l’humidité. 

 

Quelques personnages célèbres

→ Rafael Bordalo Pinheiro, fut le premier artiste portugais renommé dans la sculpture, le dessin, la céramique… En 1884, il fonda une fabrique de céramique artistique à Caldas Da Rainha et se lança dans la production d’azulejos d’art nouveau. Le musée Bordalo Pinheiro qui réunit entre autre une collection très complète de céramique portugaise a fêté ses cent ans en 2016. 

→ Jorge Barradas a apporté une grande innovation dans la céramique artistique au Portugal. Il a aussi enseigné à de jeunes artistes qui sont devenus à leur tour talentueux.

→ Paolo Ferreira, le peintre, présenta le panneau “Lisbonne aux mille couleurs” (ci-dessous) dans une exposition Internationale à Paris en 1937 pour représenter le Portugal.

 

Les plus beaux azulejos

On retrouve les plus réputés dans la ville de Lisbonne. A ne pas manquer le musée de l’azulejo qui retrace l’ensemble de l’histoire ainsi que l’évolution des azulejos, mais aussi le Palais des Marquis de Fronteira et les stations de métro.
• Le Palais Royal de Queluz
• Le Palais National de Sintra
• A Faro, l’église Saint-Laurent d’Almancil, dont les murs et la voûte en sont entièrement recouverts.
• A Porto, la gare São Bento et la chapelle des âmes (Capela das Almas).

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Translate »