Portugal Région du Centre

Les églises de la ville médiévale d’Obidos

Aujourd’hui nous allons à la découverte des nombreuses églises de la charmante ville médiévale d’Obidos. On a remarqué qu’elles sont toutes bien conservées.

 

  L’église de Saint Jean Baptiste

C’est la Reine Sainte Elisabeth qui a fondé cette église en 1309. Restaurée au XVIè siècle, elle accueille aujourd’hui le Musée Paroissial.

 

 La chapelle de Saint Martin

Située en face de l’église Saint Pierre, cette chapelle gothique date de 1331. Son intérieur recouvert d’une voûte abrite trois tombeaux de forme pointus. A l’extérieur, on peut y voir également deux tombeaux médiévaux. 

 

  L’église de Saint Pierre

De construction médiévale, cette église date du XIIIè et XIVè siècle. C’est ici que repose «Josefa de Obidos». 

 

  L’église de la Miséricorde 

C’est la Reine Léonore qui a fondé cette église au XVIè Siècle. Dans la niche au dessus de la porte en bois, se trouve une céramique peinte. 

 

  L’église de Sainte Marie

Edifiée au XIIè Siècle durant le règne du Roi Alfonso Henriques, celle ci se trouve au coeur de la ville sur la place Sainte Marie. Sa reconstruction date du XVIè Siècle.

 

C’est Josefa de Obidos qui a peint le retable de Sainte Marie en 1661. Son intérieur est revêtu de jolis azulejos.

 

Qui est Josefa de Obidos ?

Josefa était une peintre célèbre, née à Séville en 1630. A l’âge de six ans, elle revînt avec sa famille au Portugal d’où son père, le peintre Baltazar Gomes Figueira y était originaire. Josefa réalisa sa première oeuvre « la représentation de Sainte Catherine» lorsqu’elle était au couvent à Coimbra.

Mais comme elle ne s’était pas habituée à la vie du couvent, elle est donc revenue s’installer à Obidos comme artiste peintre. Josefa est décédée en 1684 et inhumée à l’église Saint Pedro.

 

  L’église de Saint Jacques  

Cette église (1186) a trois nefs. Sa reconstruction a eu lieu en 1772 après le tremblement de terre. Elle abrite actuellement une belle librairie

 

 La chapelle de Notre Dame de Montserrat 

Elle se trouve à l’extérieur des remparts. 

 

  Le Sanctuaire du Seigneur Jésus de la Pierre

Ce sanctuaire de construction baroque fut édifié entre 1740 et 1747. Il est actuellement en cours de rénovation. 

 

 

 

Autres articles sur Obidos

 

Obidos, une petite ville médiévale pleine de charme

La ville de la littérature 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Translate »