Emirat de Dubaï Emirats Arabes Unis

Les souks de Dubaï, des marchés traditionnels à l’atmosphère authentique

Vous aimez faire de bonnes affaires ? Je vous invite à flâner dans les souks de Dubaï, plus exactement dans la vielle ville (Bur Dubaï) et dans le quartier de Deira.

Un moyen idéal pour s’immerger dans l’atmosphère authentique et typique qu’offre ce quartier.

Ces marchés traditionnels sont une véritable attraction et un haut lieu du commerce à Dubaï.

 

Le souk de Bur Dubaï

 

Le souk aux textiles

La promenade commence par le souk Al Kabeer (ou grand souk) créé dans les années 1950 (rénové en 1995). 
Dans sa construction, tout en longueur on remarquera une haute charpente de bois avec des arches ajourées qui protègent des rayons directs du soleil.

Ses allées sont bordées d’échoppes remplies de textiles du sol au plafond ce qui lui donne une atmosphère particulière.
C’est un endroit animé et très touristique où l’on peux marchander, mais avec respect !

Comment arriver?

L’idéal pour éviter la circulation, c’est d’arriver en métro. Descendre à la station Al Ghubaiba (ligne verte).
Horaires : 10h / 13h3o et 16h / 21h sauf le vendredi, après 14h30.

L’entrée principale se trouve à proximité de la station des taxis d’eau.

 

 

 

Que peut-on y trouver?

On y trouve toutes sortes de textiles, des habits traditionnels, Tee shirt, pashmina, cachemire, babouches, casquettes..de toutes les couleurs, mais aussi des objets de décoration et des souvenirs.

Vous pouvez même acheter du tissu et vous faire faire un habit chez un des nombreux tailleurs du secteur.

 

 

 

👉 En continuant la promenade, on arrive dans le quartier historique de Bastakiya

 

Les souks du quartier de Deira

Les abras, ces bateaux traditionnels et typiques en bois permettent de traverser la crique pour la modique somme de 1 Aed par personne et par trajet.

Ils sont facilement accessibles à partir des stations le long de la crique et les départs sont fréquents.

A ne pas manquer !

 

Le souk aux épices 

Le marché aux épices (spice souk) se trouve à proximité du souk de l’or. 
C’est un endroit riche en couleur mais aussi très parfumé où les amateurs de goût y trouveront leur bonheur.

Il y a toutes sortes d’épices en provenance d’Iran, d’Inde, du Pakistan, ainsi que des fruits secs, du thé, tabac pour shisha et autres produits. Pensez aussi à marchander ! 😉

👉 Ouvert tous les jours de 10h à 22h.

 

 

 

 

 

 

 

Le souk de l’or est célèbre dans le monde entier !

C’est également le plus grand marché de toute la péninsule arabique ! Beaucoup de clients de tout le Moyen-Orient s’y rendent pour y faire des affaires.

Le souk s’étend sur plusieurs rues piétonnes avec des enfilades de boutiques de bijoux. Vous avez le choix entre une simple bague ou une parure des plus sophistiquées.

Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses ! 

De l’or, mais à quel prix?

Ici, on achète des bijoux au poids! mais avant, il est préférable d’avoir une idée du cours de l’or afin d’éviter les mauvaises surprises! 

A l’intérieur du souk, il y a des tableaux sur lesquels sont affichés les prix en Dirhams (Aed) par gramme, en fonction du cours de l’or et du nombre de carats. On trouve de l’or à 18, 21, 22 et 24 carats.

La pureté de l’or est définie par le nombre de carats, 24 carats, étant le plus pur. 

 Les prix peuvent être très intéressants si l’on sait faire jouer la concurrence et marchander! 

👉 Ouvert tous les jours de 9h30 à 21h30.

Ce tableau indique le prix du cours de l’or par gramme suivant le nombre de carats.

 

 

La plus large bague en or du monde!

La plus large, mais aussi la plus lourde bague en or du monde a obtenu un Certificat du Guinness du monde des records.

Elle est en vitrine dans une bijouterie à l’entrée du souk, une véritable attraction!

Son poids total est de 63,856 kilos, dont 5,17 kg de pierres précieuses montées sur 58.686 kg d’or 21 carats.

La plus large bague en or du monde! Son nom: The Najmat Taiba ou Star of Taiba

 

Cette bague est la création d’une compagnie de joaillier d’Arabie Saoudite (année 2000).  

Au total, il aura fallu 55 travailleurs; 10 heures par jour pendant 45 jours pour la réalisation de cette pièce unique. Son prix estimé à $3 millions a inspiré beaucoup de clients qui ont voulu acheté une réplique. 

 

 

 

 

 

 

 A noter que certaines échoppes ferment pendant les prières.

 

A voir aussi 

Bastakiya, un quartier historique et pittoresque 

Le musée de Dubaï dans le fort Al Fahidi

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »